Site poker en ligne autorisé en France

Avec la légalisation des sites de jeux d’argent, de plus en plus de sites de Poker en ligne paraissent sur Internet. Cependant, ils ne sont pas tous fiable. L’autorisation est l’un des critères sur lesquels repose la fiabilité d’un site de Poker.

Jouer sur un site de poker légal

Il y a encore quelques mois, le flou régnait sur la situation du jeu de poker en ligne en France, de par l’absence de cadre légal clairement défini. Pourtant à l’époque déjà, les insertions publicitaires ne manquaient pas, notamment sur des sites populaires tels que Yahoo ou cdiscount. Jusque là, la plupart des joueurs privilégiaient les salles hébergées à l’étranger telles que poker 770 basé à Malte. Depuis début juin 2010, la situation a changé, les premières licences ont été délivrées.

Depuis le 1er juillet, le poker est officiellement accessible et légal sur certains sites internet français ayant obtenu l’aval de l’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux en Ligne).

De nouveaux bonus sont donc accessibles à tous les joueurs qui souhaiteraient s’essayer à l’offre fraîchement légalisée. Les sites Winamax, EurosportBet.fr et ChiliPoker.fr reviennent constamment parmi les têtes de liste des sites de conseil spécialisé en poker. Tous trois ont obtenu l’agrément de l’ARJEL et sont donc considérés fiables par l’autorité.

Jouer au poker en ligne légalement

A noter que le décret concernant cette activité paru dans le Journal Officiel en début juillet autorise spécifiquement le Texas Hold’em et le Omaha Poker. L’ARJEL estime à 1,5 millions le nombre de joueurs potentiels suite à l’ouverture du marché. Un chiffre d’affaires allant jusqu’à 300 millions d’euros est envisageable sur le reste de l’année 2010.

Les sites actuellement légaux pour le poker sont : BetClic, Bwin, EveresPoker, PMU, Poker Subito, Sajoo, EurosportBet, Barrière Poker, PokerXtrem Winamax, FullTilt Poker, PartyPoker, Lucky Jeux, ACF Poker, 888 Poker, 200 % Poker, PokerStars, Chilipoker et Partouche.

FulltTilt est une des dernières récemment rendues opérationnelles. Déjà très réputée durant l’ère « clandestine » du Poker en ligne, elle a vu son compteur de joueurs exploser quelques heures à peine après son lancement légal : 17 000 inscriptions ! Pour la plupart il s’agissait évidemment d’anciens membres. Son bonus d’entrée assez important n’est par ailleurs surement pas étranger à cette affluence : 200 % du premier dépôt jusqu’à 1000 euros.

Certaines restrictions posées par l’ARJEL font déjà craindre une baisse de fréquentation des salles (ou un rapatriement vers l’offre illégale) : des gains inférieurs pour les joueurs car 2 % ira à l’Etat, une limitation des parties avec des joueurs français uniquement ce qui réduira aussi considérablement le choix en termes d’horaires.